DEAFplus
article imprimé
rédaction: Stephen Dörr
ilarité f.
[ÉtymologieEmprunt au lt. HILARITĀS “gaieté” (ThesLL 63,2784).
Rem.: La première date du FEW 4,426b, ‘hap. 13.jh.’, semble se référer à la première att. de GdfC 9,759b: ‘Office des ordres, B.N.994, fo49a’. Cette datation est erronée; l’abrév. de Gdf est à identifier avec ca. 1350, OrdoCoronxxiibJ 30b.
]
  • “joie douce et calme”(dep. ca. 1350(1), OrdoCoronxxiibJ 30b [et par ceste saincte unction et ta beneïçon vout plus de leesce et d’ilarité a tout son peuple li faiz demonstrer]; JGoul Gdf [sans contexte], TL 4,1332; GdfC 9,759b; FEW 4,426b)
(1) Att. rares en mfr.; cf.RobP2: ‘vieilli’; le mot est aujourd’hui utilisé couramment avec le sens de “brusque accès de gaieté; explosion de rires”